Le vignoble

Terroir et savoir-faire

Le Domaine du Chant d’Éole a vu le jour en 2010 au terme d’une association qui lie désormais la passion d’un viticulteur champenois, Filip Remue, à celle d’une grande famille d’exploitants agricoles belges, la famille Ewbank.

 

Des cépages soigneusement sélectionnés

130.000 pieds de vigne des cépages traditionnels  – Chardonnay (97%), Pinot noir (2%) et Pinot blanc (1%) – ont été plantés sur un territoire de 15ha situé entre Harveng et Quevy au sud de Mons en Wallonie. Orientée plein sud et majoritairement calcaire, la terre y présente les qualités de drainage et d’irrigation idéales pour la culture de ce type de cépages.

Au pied des éoliennes

Le domaine Chant d’Éole doit son nom à sa localisation aux pieds des éoliennes de Quévy dont la présence offre un avantage indéniable pour la production d’un raisin de qualité. Celles-ci brassent l’air doux vers le sol retardant ainsi les gelées.

Une production optimisée au sein d’un chai ultra moderne

Les premières vendanges ont eu lieu en 2013 et le Domaine du Chant d’Éole a fait son entrée sur le marché des vins mousseux de qualité en octobre 2015.

S’inspirant des meilleures techniques développées à ce jour, tout est mis en œuvre au domaine pour garantir une production de qualité irréprochable. En 2015, la finalisation de la construction du chai a permis l’installation des meilleurs outils de vinification. Le Chant d’Éole a actuellement une capacité de production de 100.000 bouteilles par an. Les visiteurs sont accueillis au chai dans un agréable salon de dégustation.